Forum Illergan

Le forum officiel du Jeu de Rôle Illergan
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La légende de Sraan et Faröm

Aller en bas 
AuteurMessage
Danturabo
Gros troll
Gros troll
avatar

Messages : 809
Objectif actuel : trouver un partenariat avec Cerebos
Alimentation : pas grand chose
Humeur : NaCl

MessageSujet: La légende de Sraan et Faröm   Mer 11 Avr - 15:16

La légende de Sraan et Faröm fait partie de ces histoires qui sont bien plus réelles qu'on pourrait le croire.

La légende parle de deux capitaines pirates qui auraient ensanglanté les mers du Sud, ravagé Nyrgu et pillé Lerg. Certains récits prétendent même qu'ils auraient tué le roi de Lerg au sein de sa sale du trône, à la suite d'une attaque audacieuse. D'autres prétendent qu'ils auraient fait payer un tribut à Dysarlysy à la suite d'une attaque particulièrement brutale. Certains conteurs n'hésitent pas à affirmer qu'ils seraient à l'origine du grand incendie d'Orica de 2742. Et les bardes les plus farfelus avancent même que Sraan aurait été renvoyé en Illergan par Soban lui-même, après avoir conclu un pacte qui rendrait le servénor immortel.
Tout cela est pourtant faux. Mais comme souvent, ces histoires ont une part de vérité.

Si Sraan et Faröm n'ont jamais pillé Lerg ou tué son roi, ils ont en effet écumé ses côtes. De nombreux villages ont été rasés, et les populations côtières du Sud de Lerg racontaient leurs attaques pour effrayer leurs mômes. L'idée, maintenant communément admise, que Faröm avait du sang de géant provient probablement de ces exagérations lergiennes. En vérité, Faröm était un nain pure souche, et même très petit pour un nain. Et il était aussi bien plus dangereux qu'un géant.

Cependant, si le fameux duo de capitaines a à ce point marqué Lerg, ce n'est pas tellement pour quelques villages détruits. Il faut dire qu'ils s'étaient fait une spécialité de ridiculiser la flotte Lergienne. L'île de la Tortue ne s'est jamais remise du pillage qu'ils y ont effectué (accompagné de moult destructions de propriétés privées et de biens publics), et la flotte de Lerg est arrivées avec 3 jours de retard. Et les vieux marins racontent encore l’échec spectaculaire du blocus de l'embouchure du fleuve Elr.
Tout le monde a aujourd'hui oublié la forteresse de Fort-Saphir, mais c'était à l'époque le fleuron des forteresses navales de Lerg. Sraan et Faröm s'y sont infiltrés seuls, et ont dévasté la forteresse à l'aide d'un kraken. Comme quoi, la réalité est parfois aussi impressionnante que les légendes. De nos jours, les ruines de la ville voisine, Port-Saphir, sont encore inoccupées, et on les dit hantées par les victimes du passage des deux pirates.

Si Sraan et Faröm n'ont jamais conclu de pacte avec Soban, il faut savoir que ce sont eux qui ont découvert le désormais fameux (et très lucratif) Temple Originel, celui accueillant la tombe de Myceris. Ils y ont affrontés un Avatar du Dieu. Quand on les interrogeaient à ce sujet, Sraan se plaisait à dire en riant « Il était bien plus intimidant que dangereux. On flippait salement à l'idée de ce combat, mais au final c'est passé pépouze. »

__________________
What about dragons? That's actually a great question for anything.


Dernière édition par Danturabo le Jeu 12 Avr - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Danturabo
Gros troll
Gros troll
avatar

Messages : 809
Objectif actuel : trouver un partenariat avec Cerebos
Alimentation : pas grand chose
Humeur : NaCl

MessageSujet: Re: La légende de Sraan et Faröm   Jeu 12 Avr - 17:23

Attaque de Port-la-Loutre, Version Lerg

Je vais vous conter l'histoire tragique du sac de Port-la-Loutre. Tout commence avec l'arrivée des infâmes Sraan et Faröm, les terribles pirates d'Urlical. Ils étaient tellement horrible que même Urlical les acceptait avec grande difficulté, et c'est la raison pour laquelle les deux monstres passaient la majorité de leur temps en mer, à piller, massacrer et violer.
Leur vaisseau maudit, La Vierge Ailée, fut perçu de loin par les guetteurs de la ville. En effet, ce bateau démoniaque, couvert de crânes d'innocents et des flammes des Enfers, ne cherchait pas la discrétion, se croyant invulnérable. Mais les braves gardes de Port-la-Loutre ne se laissèrent pas démonter, et préparèrent une glorieuse défense. Le chef de la garde, le puissant et noble mage Grandulf, a tenu tête seul aux pirates sur les quais pendant plusieurs heures, mais a finalement été vaincu par une infecte traîtrise. En effet, Quentin l'Honni, qui à l'époque était cartographe de la ville, l'a attaqué par derrière, lui infligeant une terrible blessure permettant aux pirates de prendre le dessus. L'Honni a ensuite rejoint les pirates en riant de son indicible méfait.
Les braves gardes survivants organisèrent un vaillant dernier carré et affrontèrent Faröm. Le haut de leurs piques lui arrivaient à peine à la taille, mais ils ont repoussé le Nain Maudit. Cependant, le fourbe Sraan avait lui pu pénétrer en ville. Il revint sur les quais avec un énorme sac contenant les têtes défigurées des familles des vaillants gardes. Devant tant d'horreur, les gardes ont décidé d'effectuer une dernière charge, glorieuse et flamboyante. Ils sont morts en héros, mais malheureusement leur courageux sacrifice fut vain : la ville était en flammes, les bâtiments détruits, le maire écartelé, les femmes et les enfants violés par le terrible équipage. Les richesses n'avaient même pas été pillées, car tout ce qui intéressait Sraan et Faröm était le carnage. Port-la-Loutre n'était plus.


Attaque de Port-la-Loutre, Version Urlical

Je vais vous conter l'histoire glorieuse du sac de Port-la-Loutre. Tout commence avec l'arrivée de nos héros, les puissants Sraan et Faröm.
Leur noble vaisseau, La Vierge Ailée, ne fut pas perçu par les guetteurs de la ville. Arrivés dans le port, le navire s'embrasa grâce au puissant enchantement qu'il possédait, annonçant l'arrivée des deux capitaines et lançant un vaillant défi aux lergiens. Les gardes de la ville, comme les petites lopettes de lergiens qu'ils étaient, prirent la fuite, laissant leur mage seul défendre les quais.
Le mage cependant, était fourbe. Il se cachait pour invoquer des séismes, n'ayant que mépris pour la destruction de la ville qu'il était sensé protéger. Ainsi sont les lergiens, incapables de penser par eux-mêmes, et incapables d'honneur. Mais Sraan était rusé, et il put se rapprocher petit à petit en se dissimulant dans les décombres que le mage créait sottement. Quand il arriva devant le mage, il lui coupa un bras et l’assomma, mais le garda en vie. Le mage méritait une leçon. Mais c'est une autre histoire...
Finalement, une escouade de gardes décida qu'il était temps de récupérer ses bollocs, et attaqua Faröm, à huit contre un. Mais Faröm était un spécialiste du combat en infériorité numérique, et il les envoya tous dans l'eau du port grâce à une de ses puissantes runes.
En explorant la ville à la recherche de richesses, Sraan et Faröm recrutère le fameux Quentin le Cartographe, celui là même qui a réalisé les cartes les plus précises trouvées aujourd'hui à Urlical. Lerg étant incapable de reconnaître sa valeur, il décida de rejoindre nos flamboyants héros.
Ils allèrent alors jusqu'à la maison du maire, un couard infâme qui essaya de donner sa femme pour sauver sa vie. La femme fut épargnée, et lui exécuté promptement d'un coup de dague.
Et c'est ainsi que ce finit notre histoire. Ce fut une attaque rapide et propre comme savaient si bien les faire Sraan et Faröm. Les seules destructions de la ville étaient dues au mage lergien, mais Port-la-Loutre ne contenait plus une seule pièce d'or !

__________________
What about dragons? That's actually a great question for anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
La légende de Sraan et Faröm
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DIÉGO LA LÉGENDE ET L'HISTOIRE
» La légende Arthurienne.
» Dieu est une légende
» La "pierre de soleil" des Vikings n'est pas une simple légende
» légende de mélusine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Illergan :: Debriefing des parties :: Ombres, runes et chauve-souris-
Sauter vers: